Actualités

Bien préparer sa retraite : se constituer un complément de revenus

Publié le 02 sept. 2021

Une étude de l’UMO (Union Mutualiste Retraite)1 révèle que les Français sont plutôt mauvais élèves en ce qui concerne la préparation de la retraite, ce qui serait principalement dû à une mauvaise information. C’est pourquoi le groupe Crédit du Nord consacre aujourd’hui une série d’articles sur le sujet, afin de mieux vous aider à anticiper cette étape de vie. Après notre premier article consacré à l'âge idéal pour bien préparer sa retraite, nous allons vous faire découvrir l’éventail des moyens de placement dont disposent les Français pour se constituer des revenus complémentaires à l’horizon de leur retraite.

Bien préparer sa retraite avec le PERin, les raisons d’un succès

Un an et demi d’existence, plus de 200 000 plans souscrits, plus de 1,5 milliard d’euros déjà placés : le dispositif PERin (Plan d’Épargne Retraite individuel) issu de la Loi Pacte est un succès. Et pour cause, il bénéficie d’un fonctionnement simple et accessible à tous, sans condition d’âge dans la plupart des cas ni d’engagement de versements. En outre, sa fiscalité au moment de la phase d’épargne (souscription, versements…) est attractive : les sommes investies sur le PERin sont déductibles (c’est le choix de l’épargnant) du revenu global net imposable dans la limite de 10 % des revenus (plafonnés, pour les versements réalisés en 2021, à 32 908 euros pour les salariés et jusqu‘à 76 101 € pour les travailleurs non-salariés)2.

Un produit retraite flexible, qui, pour la première fois, permet une sortie à la retraite en capital, en rente ou via un système hybride de capital et de rente. Six cas de sortie exceptionnels pendant la phase d'épargne offrent la possibilité à l’épargnant de faire face à d’éventuels accidents de la vie ou de pouvoir envisager l’acquisition de sa résidence principale. Simple dans son fonctionnement, il est possible, dès le démarrage, de connaître l’horizon de placement de ce produit. Une bonne façon de sanctuariser une épargne exclusivement dédiée à sa retraite.

Bien préparer sa retraite avec le contrat Antarius PERin, produit spécifique du groupe Crédit du Nord

Au sein des banques du groupe Crédit du Nord, l’épargnant qui souhaite bien préparer sa retraite dispose de trois solutions de gestion. Le premier niveau proposé est une gestion pilotée équilibrée, dont le poids de répartition du risque évolue avec le temps (plus l’épargnant se rapproche de l’âge de la retraite, plus la gestion évolue vers des choix davantage sécurisés). Une deuxième option consiste à proposer une gestion libre. Enfin, une troisième offre permet une gestion sous mandat. Bien préparer sa retraite c’est avant tout un travail d’anticipation, et ce, dès son entrée dans la vie active. Quelle que soit le mode de gestion choisi, cela permet de compenser le risque sur les marchés financiers ainsi que les évolutions liées à une éventuelle dévalorisation de la pension de retraite).

Bien préparer sa retraite avec une assurance-vie, un PEA ou un Compte-Titre

À noter : les produits ASV, PEA et CT comportent des risques. Les placements en unités de comptes ne garantissent pas le capital investi. Pour en savoir plus, demandez conseil à un de nos experts.

Peu importe votre taux d’imposition, une des solutions pour bien préparer sa retraite demeure la mise en place d’une épargne programmée, le plus tôt possible et idéalement dès que l’on entre dans la vie active, en tant que salarié ou de travailleur non salarié. Il existe 3 formules souples, et à cet effet, un conseiller peut vous aider à dimensionner la solution la plus adaptée à vos besoins.

En matière d’épargne programmée, le cadre d’investissement le plus plébiscité est l’assurance-vie3. Elle accompagne l'épargnant tout au long de sa vie et s’avère bien souvent incontournable pour une stratégie patrimoniale bien préparée. D’une grande souplesse d’utilisation, il est possible de fixer soi-même le montant des versements et le capital reste disponible à tout moment. Fiscalement un rachat total ou partiel entraîne le paiement d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Elle peut être un bon moyen de compléter ses revenus lorsque le temps de la retraite est venu, notamment en optant pour un rachat partiel ou total.

À noter : pour les versements jusqu'à 37 499 €, les frais s’élèvent à 3,90% maximum et à partir de 37 500 €, ceux-ci sont de 3,50% maximum. L’arbitrage s’élève à 1% maximum du montant arbitré et la gestion 0,96%

Le Plan d’Épargne en Actions est aussi un solide allié pour préparer sa retraite en se constituant un portefeuille d’actions européennes ou de FCP4. Le PEA offre la possibilité d’acheter et vendre des titres5 sans aucune incidence fiscale, tout en diversifiant ses sources de rendement.

Le Compte Titres est également un produit qui permet d'investir en bourse sur des actions, obligations, SICAV et FCP.

Bien préparer sa retraite : avez-vous pensé à l’immobilier locatif ?

L’immobilier locatif est souvent considéré comme un complément intéressant aux produits d’épargne pour bien préparer sa retraite. Avec un prêt amortissable à taux fixe, investir dans du locatif devient un projet qui peut permettre de s’assurer une rente supplémentaire à l’horizon de la retraite. En outre, il peut s’agir d’une opération fiscalement attractive, notamment grâce aux dispositifs Pinel (immobilier résidentiel neuf) et Denormandie (immobilier résidentiel ancien avec travaux).

Quel que soit le placement choisi, nos conseillers sont à votre disposition pour accompagner votre projet en fonction de votre situations personnelle.

 

1 https://umr-retraite.fr/sites/default/files/2019-06/2019-06-06%20-%20CP%20%C3%A9tude%20TMO.pdf
2 Montants en vigueur en juin 2021 (varie en fonction de l’évolution de la réglementation). Pour un salarié, les versements sont déductibles du revenu net global net imposable dans la limite du plus élevé des deux montants suivants :
a) 10% du revenu annuel N-1 du foyer fiscal, retenu de dans la limite de 8 PASS N-1 ;
b) 10% du PASS N-1 ;
Pour un travailleur non salarié, les versements sont déductibles du revenu catégoriel dans la limite de :
a) 10% de 1 PASS N ;
b) 10% des revenus professionnels, retenu dans la limite de 8 PASS N majoré de 15% du revenu compris entre 1 et 8 PASS N.
3 https://www.inc-conso.fr/content/banque/epargner-dans-une-assurance-vie
4 FCP : détenant au minimum 75% de titres émis par des entreprises ayant leur siège dans l'Espace Economique Européen (Union Européenne + Norvège, Liechtenstein et Islande).
5 Fiscalité applicable en cas de retrait avant 5 ans :
- Prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 12,8 % ou, sur option globale du titulaire, au barème progressif de l'impôt sur le revenu.
- Les prélèvements sociaux sont dus au taux global de 17,2 %.
Fiscalité applicable en cas de retrait après 5 ans :
- Prélèvement sociaux aux taux de 17,2%.