PARTICULIERS

Perte d’autonomie, comment vous protéger financièrement ?

En France, en 2020, l’espérance de vie s’élevait à 85 ans pour les femmes et 79 ans pour les hommes, selon l’Insee. Cette institution publie un autre indicateur intéressant : l’espérance de vie en bonne santé. Elle s’élève à 66 ans pour les femmes et 64,5 ans pour les hommes1. L’âge, et les maladies qui y sont liées, limitent l’autonomie. Prévoir votre protection et simplifier cette situation pour vos proches est possible.

Anticiper les conséquences financières d’une perte d’autonomie

Aménager sa salle de bain et l’ensemble de son logement, se faire aider pour la préparation des repas ou le ménage… en cas d’autonomie limitée, une réorganisation du quotidien s’impose. Celle-ci s’avère coûteuse : elle engendre entre 2500 euros et 3200 euros de nouvelles dépenses par mois2.

Afin d’anticiper les conséquences financières et matérielles d'une perte d'autonomie, l’assurance Antarius Dépendance3 proposée par les banques du groupe Crédit du Nord peut être une solution.

Cette assurance dépendance assure un capital d'équipement de 3 000€ pour couvrir les premiers frais, notamment ceux liés à l’aménagement du logement : installation de poignées, d’un siège de douche... L’assuré perçoit également une rente viagère mensuelle de 300 à 2 100€, utile pour faire face aux nouvelles dépenses, par exemple la location d’un lit médicalisé.

La perte d’autonomie entraîne de nouveaux frais, mais aussi de nombreuses démarches administratives. C’est pourquoi Antarius Dépendance vous permet de bénéficier d’une assistance téléphonique pour vous guider dans vos démarches. N’hésitez pas à contacter nos conseillers bancaires du groupe Crédit du Nord, qui pourront vous détailler ces garanties.

Protéger les proches de dépenses plus importantes

Une situation de dépendance soudaine est un bouleversement pour vous, mais aussi pour vos proches. Il leur reviendra peut-être d’organiser une aide à domicile. Selon la dernière grande enquête nationale sur les proches aidants, la moitié d’entre eux sont les enfants de la personne dépendante, tandis qu’un quart sont les conjoints4.  Bien souvent, ces aidants prennent en charge les courses, les démarches médicales, les tâches administratives, le bricolage, etc.

La perte d’autonomie demande une réorganisation du quotidien de la famille ou des proches, et est susceptible de les affecter financièrement s’ils doivent soudainement participer à des frais d’accompagnement du quotidien, ou à des travaux.

Pour protéger vos proches de dépenses importantes, pourquoi ne pas vous assurer un capital garanti en cas de perte d’autonomie, qui préservera votre sérénité et la leur ?

Les assurances prévoyance Antarius Protection Famille et Antarius Protection Premium5 prévoient, entre autre, le versement d’un capital garanti à l’assuré en cas de perte totale et irréversible d’autonomie6. Cette somme permet de financer les changements nécessaires à une perte d’autonomie, et de compenser d’éventuelles pertes de rentrées financières. Le montant du capital garanti (entre 30 000 euros et 1 millions d’euros) peut être modifié à tout moment.

Ce capital peut être versé au bénéficiaire en cas de décès de l’assuré avec une avance de 10% du capital (plafonné à 8 000€) versée dans les 2 jours ouvrés suivant la déclaration du décès.

Le conseil de nos experts

Choisissez un montant de capital garanti correspondant au minimum à un an de salaire.


Un crédit d’impôt instantané pour vous aider à faire face aux dépenses

Depuis janvier 2022, vous pouvez opter pour l'avance immédiate de crédit d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile si vous avez recours à l'emploi direct (sans recours à un prestataire).
Enfin, depuis juin 2022, le service d'avance immédiate est accessible aux clients d'organismes de services à la personne7.

Ce crédit d’impôt s’applique en cas de dépenses engagées pour l’assistance aux personnes âgées ou handicapées, l’entretien de la maison et travaux ménagers, ou encore les petits travaux de jardinage. Le crédit d’impôt s’élève à 50% des dépenses engagées, et son plafond se situe entre 12 000 et 20 000 euros, selon votre situation personnelle.



1- https://www.insee.fr/fr/statistiques/3281641?sommaire=3281778
2- https://www.credit-du-nord.fr/sites/proteger-mes-proches-et-mes-biens/antarius-dependance
3- Contrat souscrit auprès d’Antarius - SA au capital de 514 060 000 EUR - RCS Paris 402 630 826 - Siège social : 59, boulevard Haussmann, 75008 Paris. Entreprise régie par le Code des Assurances. Contrat présenté par Crédit du Nord pour son compte et celui de ses filiales et banques associées en sa qualité de courtier d’assurance.

4- https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/publications/les-dossiers-de-la-drees/les-proches-aidants-des-seniors-et-leur-ressenti-sur-laide
5- Contrat souscrit auprès d’Antarius - SA au capital de EUR 514 060 000 - RCS Paris 402 630 826 - Siège social : 59, Boulevard Haussmann - 75008 Paris. Entreprise régie par le Code des Assurances. Contrat présenté par Crédit du Nord pour son compte et celui de ses filiales et banques associées en sa qualité de courtier d’assurance.
6- Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : Assuré reconnu inapte à tout travail à la suite d’une maladie ou d’un accident et définitivement incapable de se livrer à une activité, même de surveillance ou de direction, susceptible de lui procurer salaire, gain ou profit et devant avoir recours à l’assistance d’une tierce personne pour effectuer au moins trois des quatre actes de la vie courante (se laver, se nourrir, se vêtir, se déplacer).
7- Tout savoir sur le crédit d'impôt lié à l'emploi d'un salarié à domicile | economie.gouv.fr
8- https://www.insee.fr/fr/statistiques/3281641?sommaire=3281778



Plus d'articles

News

Nov 24th 2021

La Newsletter Epargne #3

Contact